Notre objectif

Notre objectif : écouter les victimes et renforcer la protection des enfants

La Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants lance un appel à témoignages à l’attention des personnes ayant été victimes de violences sexuelles dans leur enfance.

Répondre à un besoin des victimes

Après que des milliers de victimes ont partagé leur témoignage sur les réseaux sociaux, la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants est une réponse officielle à leur besoin d’être entendues.

« Vous ne savez pas le bien que cela me fait d’être entendue par une commission publique. »

Madame P., auditionnée par la commission en juin 2021

A partir du vécu des victimes, identifier et préconiser des solutions pour améliorer la protection des enfants contre ces violences

Les témoignages des victimes permettront à la commission de repérer les mécanismes des violences, la stratégie des agresseurs et la réponse des institutions. C’est à partir de ces témoignages que seront formulées ses préconisations à l’attention des pouvoirs publics (prévention, repérage, protection et soins pour les victimes, sanction des agresseurs).

« Cette démarche est autant pour moi que pour les autres, pour ceux qui ont souffert et souffrent encore. »

Monsieur R., dans un courrier adressé à la commission en septembre 2021

Cet appel s’adresse aux victimes qui ne sont plus en danger immédiat.

La commission ne se substitue pas aux autorités judiciaires et n’est – à ce titre – pas chargée d’établir des faits dans des affaires individuelles ou de définir des responsabilités personnelles.

Les témoignages recueillis dans le cadre de l’appel à témoignages le seront dans le respect des articles 434-3 du Code pénal, qui font obligation à la commission d’informer les autorités judiciaires de toutes les agressions ou atteintes sexuelles infligées à un mineur dont elle a connaissance, ainsi que de tout viol commis sur un majeur dont l’auteur serait susceptible de commettre de nouveaux viols qui pourraient être empêchés.

Elle ne se substitue pas non plus aux dispositifs de prise en charge des victimes existants. Si vous êtes en situation de danger imminent, ou si vous avez besoin d’un accompagnement psychologique, vous pouvez vous adresser à Viol Femmes Informations.


Pour une protection urgente 

A QUI S'ADRESSER ?

Pour un accompagnement juridique

A QUI S'ADRESSER ?


Notre appel

Nous lançons un appel à témoignages pour écouter et entendre celles et ceux qui ont été victimes de violences sexuelles dans leur enfance, ainsi que leurs proches, et qui souhaitent protéger les enfants d’aujourd’hui et de demain.

Tous les témoignages seront recueillis et traités de manière confidentielle.