Les avis de la CIIVISE

Inceste : protéger les enfants. A propos des mères en lutte.

Avis du 27 octobre 2021

La commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIIVISE) publie ce jour son premier Avis.

« Aidez-moi à protéger ma fille ». « Enfant en danger. Maman désespérée. Aidez-nous ». « Ceci est un appel au secours ». « Je vous écris car je suis désespérée, anéantie. »

Entre son installation, en mars 2021, et le lancement de l’appel à témoignages, en septembre 2021, la quasi-totalité des messages qui ont été adressés à la CIIVISE sont des appels à l’aide de la part de mères, très majoritairement, – dont l’enfant a révélé des violences sexuelles de la part de son père. Ces mères se retrouvent mises en cause et accusées d’avoir manipulé leur enfant, le plus souvent dans un contexte de séparation.