« Violences sexuelles faites aux enfants : repérer et signaler. » Livret de formation des professionnels « Mélissa et les autres »

22 novembre 2022

Dès ses conclusions intermédiaires du 31 mars 2021, la CIIVISE a préconisé le déploiement de programmes de formation pour tous les professionnels impliqués dans la protection de l’enfance et la lutte contre les violences sexuelles. Afin d’assurer la cohérence des interventions interprofessionnelles dans les situations de violences sexuelles faites aux enfants, il est indispensable de développer une culture commune des mécanismes des violences, de la stratégie des agresseurs, des compétences et devoirs de chaque intervenant – autrement dit, de la chaîne de la protection.

C’est l’objet de cet outil de formation, produit par la CIIVISE et inspiré des livrets de la mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF).

Il est composé d’un livret de formation et d’un court-métrage intitulé Mélissa et les autres.

Le film a été réalisé par Johanna Bedeau, qui a déjà réalisé les films Anna, Elisa et Tom et Léna, conçus pour accompagner les livrets de formation de la MIPROF sur les violences conjugales et les violences sexuelles.

Le court-métrage Mélissa et les autres a vocation à accompagner l’utilisation du présent livret dans les programmes de formation : il suscite l’attention et la réflexion en les centrant sur les émotions et les besoins de trois jeunes filles qui ont été victimes de violences sexuelles.

Si ce film évoque des faits d’inceste, les réflexions qu’il inspire doivent être prises en compte pour toutes les violences sexuelles, incestueuses ou non.

Le livret a été conçu en partenariat avec des représentants des ministères de l’éducation nationale (DGESCO), des solidarités (DGCS), de l’intérieur (DGPN et DGGN), de la justice (DPJJ et ENPJJ) et de l’école nationale de la magistrature (ENM). Il est organisé en quatre grandes parties.

L’objectif du livret est de consolider les compétences des professionnels dont les fonctions les mettent en contact direct avec les enfants et parmi ceux-ci les enfants victimes de viols et d’agressions sexuelles. Il a vocation à diffuser des repères clairs et structurants pour favoriser le repérage des enfants victimes et accompagner le signalement aux autorités compétentes. Il est donc centré sur l’amorce de la chaîne de protection.

Cet outil s’adresse exclusivement aux professionnels.